Wiki (officieux) de la communauté BookCrossing francophone

Outils pour utilisateurs

Outils du site

faq

Voici la traduction faite par vaga-bonde - merci beaucoup

FOIRE AUX QUESTIONS BOOKCROSSING

Questions générales

Q 1 J’ai trouvé un livre où est inscrit un n° Bookcrossing. Qu’est-ce que je fais ?
R 1: Tout d’abord, merci d’être venu jusqu’ici et arrivé jusqu’à notre site! Ce livre, la personne qui l’a enregistré, et tous les lecteurs qui ont laissé des commentaires à son sujet comptent tous sur toi pour continuer la chaîne en enregistrant un commentaire sur la page du livre. C’est très simple : va simplement sur la page : « laisser un commentaire » http://www.bookcrossing.com/journalentry , entre le n° BCID, et laisse une petite note pour que les autres puissent savoir ce qui est arrivé au livre. Si le livre ne t’intéresse pas et que tu n’as pas l’intention de le lire, ça ne fait rien, dis-le quand même. Enfin, quand tu auras terminé le livre, passe-le à un ami, ou relâche-le dans la nature pour que quelqu’un d’autre le trouve !

Q 4 : Comment est-ce que je saurai que quelqu’un a trouvé un livre que j’ai relâché ?
R 4: Notre système t’enverra un email pour t’avertir chaque fois que quelqu’un laisse un commentaire sur un livre que tu as relâché. Tu peux aussi consulter ta bibliothèque régulièrement pour voir tous les commentaires de tes livres.

Q 5 : Est-ce qu’il est possible d’enregistrer autre chose que des livres, comme des magazines, des annuaires, des CDs, des DVS, des catalogues, etc ?
R 5 : Non, le Bookcrossing, c’est seulement pour les livres. Les livres audio et les livres électroniques sont acceptés car ils sont des formes de livres. Les magazines et catalogues ne sont pas assez solides pour résister aux voyages, et souvent les infos qu’ils contiennent deviennent rapidement obsolètes.
Certains membres choisissent d’enregistrer des carnets où les membres écrivent à mesure qu’ils voyagent. S’ils sont sous format de livre, ils peuvent avoir un BCID. Quant aux DVDs, ce sont des DVDs, donc pas des livres.

Q 6 : Est-ce qu’il faut avoir lu un livre avant de l’enregistrer ou de le relâcher ?
R 6 : C’est vraiment comme tu veux. Relâche ce que tu veux, quand tu le veux, que tu aies lu le livre ou non.

Q 7 : Je vois que certains membres ont davantage de « livres attrapés » que d’autres. Qu’est ce que sont exactement les « livres attrapés », et en quoi sont-ils différents des « livres trouvés » ?
R 7 : Selon la définition actuelle, un livre « attrapé » est un livre pour lequel quelqu’un d’autre a laissé un commentaire après que tu l’as relâché (et a fait une note de libération). Le livre peut avoir été relâché dans la nature (libération dans la nature), et celui qui l’a trouvé a écrit un commentaire, ou il peut avoir été simplement donné à un ami (libération contrôlée), et l’ami a écrit un commentaire.
Les « livres trouvés » sont ceux que tu as commentés après que quelqu’un d’autre les ait relâchés. Ton « livre trouvé » sera donc le « livre attrapé » de quelqu’un d’autre, et vice-versa.

Q 8 : Quel pourcentage de livres relâchés sont « attrapés » (voir ci-dessus) ?
R 8 : Une minorité : environ 20 à 25%, selon l’endroit où ils ont été libérés, et la façon dont ils sont étiquetés. Il faut cependant garder à l’esprit que le projet est encore récent, et que les livres voyagent lentement puisqu’il faut du temps pour les lire. Et puis bien sûr, tout le monde n’a pas accès à l’internet : peut-être que ton livre a été trouvé par une personne qui n’a pas les moyens financiers d’accéder à l’internet. Le monde est quand même meilleur grâce à ta générosité. La plupart de nos membres relâchent pour le plaisir du partage ; les livres « attrapés » ne sont que la cerise sur le gâteau.
Pense que tu pourrais recevoir un email dans 5 ans pour te prévenir que quelqu’un a commenté un de tes livres. Et que cette personne pourrait être à l’autre bout du monde. Imagine à quel point tu seras excité ce jour-là, et à quel point tu souhaiteras alors avoir semé encore plus de livres durant ces 5 ans. Tous les livres relâchés ne seront pas attrapés, pas plus que toutes les bouteilles jetées à la mer ou tous les messages attachés à des ballons d’hélium, mais ceux qui le sont ont le potentiel d’illuminer une journée, d’initier une amitié ou même de changer une vie. Garde donc espoir, et continue de relâcher, et tu finiras par avoir de bonnes surprises. (Voici par exemple l’histoire d’un message dans une bouteille qui a pris 41 ans avant d’être trouvé : http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/england/4458992.stm).
Tu peux fouiller dans les livres récemment attrapés, ceux qui ont le plus voyagé, et lire leurs commentaires dans notre rubrique Tableau d’honneur : http://www.bookcrossing.com/memberstats

Q 9 : Où puis-je lire des commentaires sur des livres récemment trouvés ou relâchés, ou sur les livres qui ont le plus voyagé ?
R 9 : Va sur le lien « Tableau d’honneur » http://www.bookcrossing.com/memberstats ou sur « Livres récemment libérés » http://www.bookcrossing.com/bookstats

Q 10 : Je suis en train de lire votre site, et je n’en crois pas mes yeux. Vous voulez vraiment que je donne mes livres ?
R 10 : Et bien oui. Fais-nous confiance. Enregistrer tes livres avec le Bookcrossing, puis les donner à un ami, une organisation caritative, ou les relâcher dans la nature, et suivre leur progression et leurs voyages est infiniment plus enrichissant que la petite satisfaction que tu éprouves en regardant tes livres sur tes étagères chaque jour.

Q 11 : Attendez un peu, mais ce n’est pas une incitation à laisser des détritus ça, suggérer que chacun abandonne des livres un peu partout ? Vous devriez avoir honte !
R 11 : Allez, les livres encouragent la culture, permettent le transfert des connaissances, et peuvent apporter inspiration, espoir et joie. C’est si mauvais que ça ?
Il faut espérer que personne ne considère un livre comme un « détritus ». Et le Bookcrossing rend tout cela possible en donnant tout simplement des livres à ceux qui ont la chance de les trouver dans la nature. Considère qu’ils sont un cadeau qui peut améliorer ta vie. Et puis il est pratiquement impossible de jeter un livre, c’est un de ces objets qui ont une valeur intrinsèque spéciale qui fait qu’on doit les garder, en prendre soin. Alors pas de souci ! Qu’est ce qui pourrait t’arriver de p\\ire : tu pourrais voir quelques livres sur un banc public, des sièges d’autobus, ou des tables de restaurant ? Transforme le monde en une grande bibliothèque ! Ou choisis une option plus conventionnelle et donne tes livres à des amis, des organisations caritatives, échange-les chez un bouquiniste, n’importe quoi mais fais-les voyager pour qu’ils touchent d’autres vies.

Q 64 : J’aimerais étiqueter des livres de bibliothèque, je pense que ce serait amusant de voir qui les lit. On peut le faire ?
R 64: Non. N’étiquette jamais des livres qui ne t’appartiennent pas – sauf si tu as la permission de leur propriétaire. Et cela inclut les livres de bibliothèque.
Certaines bibliothèques participent au Bookcrossing, mais demande toujours la permission avant d’enregistrer un livre qui n’est pas à toi.
Certaines bibliothèques ont des étagères d’échange spéciales pour des livres qui ne sont pas des exemplaires en circulation ; tu peux les utiliser pour y relâcher des livres BC et enregistrer des livres que tu y trouves. Mais les livres qui sont des exemplaires de bibliothèque en circulation sont la propriété de la bibliothèque et ne doivent être marqués en aucune façon. (Cela veut dire aussi qu’on ne peut pas « enregistrer » un livre de bibliothèque en y insérant un marque-page avec un BCID : si on ne peut pas attacher à un livre une étiquette qui ne risque pas de tomber, on ne peut pas suivre la trace du livre, et à ce moment-là, pourquoi l’enregistrer ?).

Q 69 : Quelles sont les étapes du processus de Bookcrossing ?
R 69 : Voilà en quoi consiste le Bookcrossing en 4 étapes simples.
Choisis un de tes livres… un que tu as lu ou pas. Clique sur « enregistrer un livre » sur la page d’accueil du site. (si tu ne peux pas trouver le lien pour « enregistrer un livre » sur la page d’accueil, il te faut peut-être t’enregistrer sur le site). Suis les instructions pour enregistrer le livre, et obtenir un BCID (n° d’identité bookcrossing).
Inscris le BCID à l’encre à l’intérieur de la couverture. Ajoute une étiquette, ou écris à la main un message d’information Bookcrossing. Tu peux ajouter d’autres signes, stickers, notes, etc. pour que le livre se remarque mieux, si tu le souhaites. Relâche le livre : laisse-le quelque part pour qu’un nouveau lecteur le trouve, ou donne-le à quelqu’un. Rédige une « note de libération » pour annoncer que ton livre est dans la nature. Si quelqu’un l’attrape et le signale sur le site, tu recevras un message dans ta boîte mail.
Il existe bien d’autres possibilités dans le Bookcrossing, mais c’est ça qui est au centre de l’activité.

Q 70 : Quelles sont les règles du Bookcrossing ?
R 70 : La règle immuable et intangible du Bookcrossing est : Un Livre, Un BCID. Ce qui veut dire que chaque copie d’un livre a son propre BCID. Si tu as 3 copies de ton livre préféré, chacune doit être enregistrée séparément et obtenir un BCID différent. Nous te demandons aussi de n’enregistrer que des livres sur Bookcrossing - pas de magazines, de blogs, de chatons, de DVDs, de T-shirts, de caméras ou autres. Davantage de détails sur ce point un peu plus bas dans les FAQs.

Q 80: J’aimerais rencontrer d’autres bookcrossers en personnes, c’est possible?
R 80Prends des livres, vas-y, discute et fais-toi de nouveaux amis.
Consulte le forum Announcements : http://www.bookcrossing.com/forum/9 et le forum Conventions and Meetings : http://www.bookcrossing.com/forum/22. De nombreuses villes ont formé des groupes yahoo pour aider leurs membres à mieux communiquer. Cherche dans Yahoo groups pour en trouver un dans ta région.

Q 91 : Je suis bouquiniste, et récemment un client m’a amené plusieurs livres Bookcrossing. Je les ai achetés, puis y ai réfléchi : est-ce que les livres portant vos étiquettes devraient être refusés puisque leur but c’est qu’ils doivent être gratuits ?
R 91 : Même si nous espérons que nos livres vont voyager gratuitement, le principal dans le Bookcrossing c’est le périple du livre. Si un livre se retrouve chez un bouquiniste ou à la vente d’une organisation caritative, et bien ça fait partie du voyage. L’essentiel du Bookcrossing n’est pas tant que les livres soient gratuits, mais qu’ils voyagent.
De nombreux membres pensent que les livres Bookcrossing ne devraient jamais être échangés contre de l’argent. Pourtant ils sont avant tout « libres », libérés des limites d’une étagère, pour parcourir le monde.
Les bouquinistes voudront peut-être voir où les livres en question sont allés en entrant leur BCID sur notre page d’accueil (devenir membre Bookcrossing est gratuit, même si on peut rester anonyme si on le souhaite). Si tu deviens membre, tu pourras plus facilement suivre le périple à venir du livre, puisque chaque fois que quelqu’un écrira un commentaire dessus, les lecteurs précédents (s’ils sont membres) seront avertis du commentaire.\_ Et qui sait ? Tu voudras peut-être écrire toi-même un commentaire sur cette partie de l’aventure du livre. Certaines librairies installent de petites pancartes disant « Nous soutenons le Bookcrossing ! » et acceptent les livres BC, allant même jusqu’à parfois offrir des rabais aux Bookcrossers locaux pour leur permettre de restocker leurs étagères.

Q 93 : Je suis un éditeur (ou un auteur). Est-ce que cette pratique ne nuit pas aux ventes ?
R 93 : Éditeurs et auteurs, écoutez-bien! Nous savons que ces discussions de partage de livres, et ce qu’elles impliquent pour vos ventes de livres, vous inquiètent. Vous serez peut-être surpris de savoir que de très nombreux éditeurs et auteurs sons d’ardents supporters du Bookcrossing. Ils ont bien compris les bénéfices à tirer du partage des livres.
En fait, si l’on devait comparer le nombre de personnes qui achètent des livres sur la base de recommandations échangées sur notre site, au nombre de personnes qui trouvent des livres gratuits, nous pouvons vous assurer que les premiers excèdent de beaucoup les seconds.
Le principe de ce site, ce n’est pas d’économiser de l’argent. Beaucoup de nos membres, en fait, achètent deux copies des livres qu’ils aiment pour pouvoir en garder une et relâcher l’autre dans la nature !

Q 96 : Qu’est-ce que c’est que le programme d’Ailes (anciennement appelé Programme « Membres Plus ») ?
R 96 : Acquérir des ailes donne aux membres accès à des fonctions supplémentaires. Le programme d’Ailes Bookcrossing est notre façon de montrer notre reconnaissance à nos membres les plus fidèles en leur offrant quelques avantages. Sans le soutien financier de ces personnes formidables, nous ne pourrions pas financer le développement, l’hébergement, le débit, ou le personnel permettant le fonctionnement du Bookcrossing, tout en maintenant l’adhésion gratuite.
Pour en savoir plus sur le programme d’Ailes, cliquez ici : http://www.bookcrossing.com/plus

Q 121 : Y a-t-il d’autres endroits (forums, chat rooms, sites d’information, réseaux sociaux, etc.) sur l’internet où je peux entrer en contact avec d’autres bookcrossers ?
R 121 : Oui, outre nos propres forums, http://www.bookcrossing.com/forum, il y a beaucoup de choses à découvrir.
Depuis que le Bookcrossing a vu le jour, une pléthore de sites basés sur nos activités se sont développés. La majorité a été créée par des bookcrosseurs pour aider à améliorer l’expérience du Bookcrossing, même si certains ne sont que des copies non autorisées. Même si ces imitations sont très flatteuses, un certain nombre de choses, (dont l’enregistrement et la libération des livres), ne peuvent se faire que sur www.bookcrossing.com.
Les bookcrosseurs ont formé un très grand nombre de groupes de discussion pour communiquer avec d’autres membres locaux en dehors de nos forums http://www.bookcrossing.com/forum. L’un des groupes les plus connus est BookCrossing https://groups.yahoo.com/neo/groups/BookCrossing/info, il en existe des groupes dans la plupart des pays ou provinces où l’on trouve BookCrossing. Il y a des groupes Bookcrossing sur Facebook, MySpace, Flickr, Linkedln et la plupart des réseaux sociaux, sites de photos ou blogs qui existent.

Q 126 : Je viens juste de recevoir quelque chose d’un autre bookcrosseur qui ressemble fort à une chaîne de lettres, mais avec des livres. Qu’est-ce que c’est ?
R 126 : Les chaînes de lettres de quelque sorte qu’elles soient (quelqu’un qui reçoit un livre d’un autre bookcrosseur avec la demande d’envoyer un email ou un message privé à un certain nombres de personnes, chaque personne devant à son tour envoyer la même requête à un même nombre de personnes, et un livre à la personne dont le nom se trouve en tête de la liste) ne sont cautionnées par Bookcrossing en aucune façon ou sous aucune forme.
Si quelqu’un choisit de participer à une chaîne de lettres, c’est un choix personnel. Les bookcrosseurs ne devraient pas envoyer de chaînes de lettres/livres à des personnes qui n’ont pas été informées ou n’ont pas accepté d’y participer par avance. Si un bookcrosseur reçoit un de ces livres sans l’avoir demandé, il peut se sentir libre de considérer le livre comme un RABCK (un don) et d’en faire ce qu’il veut.

Q 129 : Est-ce que je peux utiliser Ballycumber pour mes propres étiquettes, brochures, sites web, … ?
R 129 : Tu peux utiliser l’image du logo Bookcrossing librement, tant que l’usage n’est pas commercial, pas compétitif, et fait la promotion du Bookcrossing.
En cas de doute, contacte les organisateurs du Bookcrossing via http://www.bookcrossing.com/contact avant de l’utiliser.

Permalink faq.txt · Dernière modification: 21/03/2014 11:59 par krissa33

oeffentlich